Image du diaporama : Territoire 01
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :
« la Soucoupe », scène des nuits théâtrale dans la cour du Château d'Annecy, cliché Maurice Littoz-Baritel juillet 1954, fonds de la photothèque des musées d'Annecy.

« la Soucoupe », scène des nuits théâtrale dans la cour du Château d'Annecy, 1954

Conditions d'utilisation : Si vous souhaitez utiliser cette photo, merci de contacter les Musées d'Annecy.

Un jeune conservateur parisien issu de l'École du Louvre, Jean-Pierre Laurent, 23 ans, est nommé en 1952 à Annecy.

Il hérite d'un musée polyvalent et d'une bibliothèque installés à l'hôtel de ville. À ce bouillonnant conservateur atypique correspond une ville en pleine métamorphose. À l'origine de cette singularité, se trouve une équipe de jeunes hommes fondateurs d'un mouvement nommé Peuple et Culture et porteurs de grandes espérances. Parmi eux Gabriel Monnet, arrivé à Annecy en 1945 comme instructeur national d'art dramatique. Les deux hommes métamorphosent le château en un lieu culturel, chacun à leur manière. J-P Laurent mène une politique active d'expositions temporaires et Gabriel Monnet utilise la cour intérieure du château pour créer en 1954 Les Nuits Théâtrales. En août 1954, Hamlet et Dom Juan font renaître le goût d'un théâtre vivant et populaire. Pendant six semaines, les quelques soixante participants guidés par quatre instructeurs dont Gabriel Monnet et Gilles Duché, travaillent au jeu, à la scénographie et au décor. La présentation d'Hamlet a duré près de 5 heures, sans aucun entracte. Le public était composé de 1200 personnes Annéciennes pour la plupart. Durant l'été 1955, UBU-ROI d'Alfred Jarry est au programme. La ville n'était sans doute pas tout à fait prête, la presse locale s'indigna. L'aventure des Nuits Théâtrales prend fin en août 1956, avec Catherine Sauvage incarnant Jeanne dans Sainte Jeanne de Georges Bernard Shaw.

Source : Là où sont les fantômes de Géraldine Mercier in Héritage public, musée d'Annecy 150 ans d'histoire des collections, éditions Lieux Dits