Image du diaporama : Territoire 01
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :
Lieutenant Brocard sur le Pâquier, près du théâtre, cliché Caboud mai 1913, reproduction fonds de la photothèque des musées d'Annecy

Lieutenant Brocard sur le Pâquier près du théâtre, mai 1913, © cliché Caboud

Conditions d'utilisation : Si vous souhaitez utiliser cette photo, merci de contacter les Musées d'Annecy.

En mai 1784 l'abbé Fontaine, professeur de physique au Collège chappuisien, lance un aérostat sans passager qui termine son vol dans le bois des Glaisins à Annecy-le-Vieux. Encore très en vogue au tournant du XXe siècle, les ballons seront bientôt supplantés dans le ciel Annécien par les premiers avions.

Le premier meeting aérien est organisé par l'Union sportive du 24 au 26 juin 1911. Le pilote suisse Taddeoli, fait une démonstration sur un « Failloubaz », appareil tenant du biplan et du monoplan. Après un tour d'essai sur le Pâquier le pilote s'élance et s'élève à une quarantaine de mètres avant de finir sa démonstration dans le lac à environ un kilomètre du rivage. Les Annéciens qui se sont portés à son secours l'ont trouvé tranquillement installé sur son appareil naufragé en train de fumer une cigarette. Le Pâquier sert de piste d'atterrissage à d'audacieux pionniers de l'aviation. Le samedi 24 mai 1913, le lieutenant Antonin Brocard, ancien officier du 30e régiment d'infanterie, a rendu visite aux Annéciens à bord de son monoplan Deperdussin. Accompagné du sapeur Delage, il est accueilli avec enthousiasme par la population, après un atterrissage réussi sur le Pâquier au son de la Marseillaise.

Source : Annecy 1860-1918 l'album photos, dans la collection Annecy Mémoire, Archives Municipales de la ville d'Annecy.