Image du diaporama : Territoire 01
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :

Vue aérienne du quartier Palais de Justice, cliché mairie d'Annecy, 1976, fonds de la photothèque des musées d'Annecy

Vue aérienne du quartier Palais de Justice, cliché mairie d'Annecy, 1976, fonds de la photothèque des musées d'Annecy

Vue aérienne du quartier Palais de Justice, cliché mairie d'Annecy, 1976

Conditions d'utilisation : Si vous souhaitez utiliser cette photo, merci de contacter les Musées d'Annecy.

Le 1er juillet 1865, la maison d'arrêt et de justice d'Annecy succède aux insalubres vieilles prisons du Palais de l'Ile ; elle se situe entre les rues Guillaume Fichet, de la Paix et Revon.

La presse parle dès 1966 du transfert des prisonniers dans la future prison modèle de Bonneville, qui ouvre ses portes en 1968. Que va faire à la place le département, à qui appartiennent ces bâtiments et ces terrains ? En 1966 on évoque la construction d'un Palais de Justice digne de la préfecture de la Haute-Savoie, ce dernier étant installé à l'hôtel de ville.

En 1967 une certitude est levée : un parking provisoire sera aménagé une fois la prison rasée, ce qui est fait par l'entreprise Alberti en octobre 1969. C'est aujourd'hui le parking du Palais de Justice. Ce dernier, construit entre 1973 et 1978 sur les plans de l'architecte Maurice Novarina, remplace la gendarmerie démolie en 1972.

Il reste comme trace les deux petites maisons situées de chaque côté du monument aux combattants, et qui servaient de logement pour les officiers de gendarmerie.

Source : Articles de presse 1966,1967 et 1969, Annecy tome II Isabelle et Christian Bouvier édition Mémoire en Images.