Image du diaporama : Territoire 01
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :
Comblement du lac au large du quai de la Tournette (1968-1970), cliché anonyme, fonds de la photothèque des musées d'Annecy.

Comblement du lac au large du quai de la Tournette, 1968-1970

Conditions d'utilisation : Si vous souhaitez utiliser cette photo, merci de contacter les Musées d'Annecy.

Dans une délibération du 22 avril 1968, on peut lire « qu'il est nécessaire de construire aux Marquisats un mur de quai de 400 mètres de longueur et une jetée de 15 mètres. »

L'idée de ce comblement remontait déjà au 19 juillet 1967, date à laquelle le conseil municipal ouvrait un marché de gré à gré avec l'entreprise Brun pour l'exécution de la mise en place au bassin des Marquisats d'enrochements pris sur la carrière de Vovray, pour le remblaiement dans le lac d'une parcelle située le long du quai de la Tournette. La préfecture approuve déjà cette délibération le 9 août 1967, les travaux sont finalement confiés à l'entreprise Ceccon, le 18 novembre 1968. À aucun moment les textes révèlent les motifs de cette opération. Toutefois le plan annexé fait bien figurer le tracé des futures constructions du stade nautique développé sur les anciens terrains de l'hôpital et prolongé sur les nouveaux terrains conquis sur le lac. Cette opération doit nécessiter plusieurs acquisitions de propriétés situées en bordure du quai de la Tournette, dont le jardin potager des Hospices en 1943-1948 et les installations de la Société de pisciculture du lac  d'Annecy, la maison Groffilley en 1963 et Chanelet, les Ateliers de la Compagnie des bateaux en 1964, les garages du lac (Chappaz), Renault (Roupioz), Hotchkiss (Presbail), la blanchisserie Durand, les ateliers des meubles Murgier, la salle de la Société de gymnastique La Salésienne et la Maison Paysanne occupée aujourd'hui par le parking à côté du commissariat de Police.

Source : Les rues d'Annecy tome 3 de G. Grandchamp, Annesci 44 de la Société des Amis du Vieil Annecy.