Image du diaporama : Territoire 01
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :
Bâtiments du couvent de la Feuillette, cliché missionnaire de saint François de Sales, reproduction Musée-Château, fonds de la photothèque des musées de la Ville d'Annecy

Bâtiments du couvent de la Feuillette, cliché missionnaire de saint François de Sales, reproduction Musée-Château

Conditions d'utilisation : Si vous souhaitez utiliser cette photo, merci de contacter les Musées d'Annecy.

Au sommet du faubourg Perrière, après les dernières maisons bordant cette voie, on trouvait au début du 19ème siècle un replat sans doute couvert d'arbres feuillus, d'où l'origine probable du nom de "feuillette" donné à ces lieux.

C'est sur ce terrain, et après son acquisition, que l'Évêque d'Annecy Mgr Rey fait construire un couvent pour la nouvelle congrégation des « missionnaires de saint François de Sales » ; créée en 1822, elle est vouée à la prédication et à l'enseignement. La première pierre est posée le 6 avril 1836 et le couvent reçoit la bénédiction solennelle le 8 août 1837. En 1842, Mgr Rey est inhumé dans la chapelle du couvent.

Devant l'essor de la congrégation, l'agrandissement des bâtiments devient une nécessité. Il prend alors la forme d'un quadrilatère homogène avec une cour intérieure fermée et les travaux sont confiés à l'entreprise Falletti. Le 31 juillet 1881, les nouveaux bâtiments sont bénis.

Suite à la loi de 1901 sur les associations, la congrégation est dissoute en 1903. Les missionnaires quittent alors la Feuillette en mai avec dignité au milieu d'une foule de fidèles. Quelques frères restent pour assurer la conservation du bâtiment et l'entretien du vaste potager. Suite au prochain numéro...

Source : la Feuillette couvent des missionnaires de saint François de Sales Annecy 1822-1970 de Georges Grandchamp dans la revue Savoisienne de 2011.