Image du diaporama : Territoire 01
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :

Le clocher roman d'Annecy-le-Vieux est le témoin d'une histoire ancienne qui s'amorce avec la présence d'exploitations agricoles gallo-romaines qui donnent naissance au début du Moyen Âge à un bourg doté d'une première église.

Dans le chef-lieu, deux églises auraient cohabité autrefois. Les historiens pensent qu’une première église dédiée à Notre-Dame a précédé l’église dédiée à saint Laurent. Le clocher aurait été commun aux deux.

Un témoignage d’art et d’architecture

Dans la première moitié du 12e siècle, l’église Notre-Dame et son clocher sont reconstruits. Le clocher subsiste. Sur chaque face, il est ouvert de deux étages de baies jumelles avec des colonnettes à chapiteaux à décor végétal caractéristique de l’architecture romane. A la base du clocher, un bloc en calcaire provient sans doute d’un monument antique. Il porte une dédicace au dieu Jupiter « A Jupiter très bon et très grand,...Vinicius Severus donne cet autel en son nom et en celui de son père, Lucius Vinicius Latinus ». En 1988, des décors peints sont découverts à l’intérieur du clocher. Datés du 15e siècle, ils représentent un groupe d’apôtres où sont reconnaissables saint Barthélémy (couteau), saint Paul (épée) et saint Jacques le Majeur (bâton de pèlerin).

A voir aussi